Derniers articles http://aequus.fr Derniers articles (C) 2005-2009 PHPBoost fr PHPBoost Le pas, une allure facile à dérégler où la qualité de la main est capitale. http://aequus.fr/articles/articles-10-158+le-pas-une-allure-facile-a-deregler-ou-la-qualite-de-la-main-est-capitale.php http://aequus.fr/articles/articles-10-158+le-pas-une-allure-facile-a-deregler-ou-la-qualite-de-la-main-est-capitale.php C'est bien souvent à cause de la main du cavalier que la plupart des chevaux entrent en défense.<br /> <img src="http://aequus.fr/upload/pas_encapuchonne.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> Lorsque les actions de main sont extrêmes comme c'est le cas dans l'hyperflexion ou Rollkür, la cadence du pas va d'abord s' altérer, les battues ne seront plus régulières, ensuite c'est tout le dos du cheval qui se contractera (en particulier le muscle long dorsal), aboutissant à une latéralisation de plus en plus poussée de l'allure, pouvant entraîner l'amble.<br /> <br /> Un cheval qui souffre parce que la main de son cavalier est trop dure va contracter son dos et ce dernier ne fonctionnera plus correctement.<br /> <br /> Avoir une main légère?<br /> <br /> Pour être sûr d'avoir la main légère, il est bon de temps à autres, de laisser filer les rênes, au pas, aidant le cheval à retrouver un pas souple et ample, le cheval ayant au pas, besoin de son balancier pour fonctionner. C'est en particulier au pas que les balancements de l'encolure sont le plus indispensables pour que les muscles du dos restent décontractés.<br /> <br /> Au pas, si la main agit vers l'arrière pour contrôler la nuque, les muscles du dos du cheval vont immanquablement se durcir et entraîner des contractures douloureuses, la nuque restera bloquée par un angle aigu entre la tête et les premières cervicales, n'autorisant pas le cheval à se livrer de manière mécanique. Il ne peut plus bouger sa nuque latéralement, céder devient impossible. L'utilisation des rênes fixes ou allemandes à cet égard est à éviter.<br /> <br /> A terme, un placer machinal, à travers les tensions négatives ressenties dans le dos, aboutiront à une neutralisation des différentes phases du pas: Il en résultera un décalage des phases, les pieds dérouleront alors un mouvement plus ou moins simultanément leurs posers, tendant vers l'amble.<br /> <br /> <br /> L'équitation de tradition classique et l'approche Cheval-Oblige II sont là pour assurer au cheval la conservation de ses allures naturelles, le principe d'harmonie prévalant sur celui de performance.<br /> <br /> Afin d'éviter au cheval des douleurs inutiles, voici quelques conseils de base un peu oubliés:<br /> <br /> La main peut s'avancer, se déplacer légèrement à gauche ou à droite, vers le haut et vers les oreilles, pour reprendre par la suite sa place. Chaque main du coté de chaque oreille, sans jamais franchir la crinière.<br /> <br /> La main du cavalier ne doit jamais reculer, ni agir vers le bas, vers les cuisses, la "rêne dite de braguette" peut être oubliée, elle est trop dure pour la bouche du cheval. <br /> <br /> <span style="font-size: 20px;">A ne pas faire:</span><br /> <img src="http://aequus.fr/upload/logique_contraires_600.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> Pour faire simple:<br /> <br /> Les coudes ne doivent jamais reculer, et quand les mains agissent, elles le font de manière discontinue et cèdent dès que le cheval cède en desserrant les doigts, l'action est dirigée toujours au dessus du plan de la bouche du cheval.<br /> <br /> Si le cheval lève la tête exagérément, il convient de lever les mains de manière à les avoir au dessus du plan de la bouche si l'on veut que le cheval cède et d'agir par intermittence et à la mesure de la résistance du cheval, ni plus, ni moins.<br /> <br /> Il est inutile de vouloir agir par tractions vers le bas ou vers l'arrière comme on le voit souvent, ces actions sévères n'aboutiront qu'à faire entrer le cheval en résistance puisque l'action va lui faire mal et qu'il va pouvoir trouver un point fixe et s'appuyer.<br /> <br /> En agissant sur la commissure des lèvres, partie molle de la bouche du cheval, ce dernier ne peut pas s'appuyer, il cèdera d'autant plus facilement avec des actions de mains de plus en plus fines.<br /> <br /> Un autre principe primordial à prendre en compte lorsque la main agit, c'est surtout de ne pas agir avec les jambes en même temps:<br /> <br /> C'est le principe de François Baucher: "Mains sans jambes, jambes sans mains."<br /> <br /> Quand les mains agissent, les jambes cèdent, elles restent près du cheval, de manière à ne pas le blaser et à êtres prêtes à agir si ce dernier s'éteint.<br /> <br /> C'est seulement une fois que le cheval a cédé ou dégluti que la main cède et que la jambe prend le relais.<br /> <br /> A contrario, dès que la jambe agit, les mains cèdent, de manière à ne pas donner deux ordres contradictoires. On ne conduit pas une voiture en accélérant et en ayant le pied sur le frein en même temps.<br /> <br /> Pour finir la position des mains est capitale, les mains doivent toujours demeurer en avant du garrot du cheval, et au dessus de l'horizontale de la bouche du cheval, les coudes du cavalier ne reculent jamais. Thu, 10 Apr 2014 10:57:01 +0200 Mise en condition des chevaux http://aequus.fr/articles/articles-10-155+mise-en-condition-des-chevaux.php http://aequus.fr/articles/articles-10-155+mise-en-condition-des-chevaux.php <p style="text-align:center"><strong><span style="font-size: 15px;">MISE EN CONDITION DES CHEVAUX</span></strong><br /> Par Michel Février</p><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/mise_en_condition.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> <!-- START HTML --> <iframe frameborder="0" width="600" height="338" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/kSYUoTp2RJhFPM46Fmw?logo=0&hideInfos=1"></iframe> <!-- END HTML --><br /> <br /> 1- Définition :<br /> <br /> Un cheval en condition est un cheval qui possède à la naissance et qui renforce, par un travail approprié, sa musculation et sa souplesse, lui permettant d&#8217;améliorer ses performances.<br /> <br /> Pour arriver à maintenir et améliorer ses qualités, il faut obtenir la cohérence des 3 parties du corps du cheval, arrière-main, corps proprement dit et avant-main, pour ne former qu&#8217;un seul axe.<br /> <br /> Ensuite, pour que la transmission du mouvement se fasse dans les meilleures conditions, pour aller plus vite, il faut débloquer, puis dénouer et enfin décoincer tous les paramètres organiques.<br /> <br /> 2- Débloquer :<br /> <br /> Cela va concerner un travail spécifique à effectuer sur l&#8217;avant-main et l&#8217;arrière-main du cheval, favorisant son équilibre. Cela va se traduire par la mise en place quasi-parfaite des connexions intervertébrales qui va donc permettre d&#8217;obtenir une colonne vertébrale rectiligne.<br /> <br /> 3- Dénouer :<br /> <br /> Il va falloir optimiser les connexions articulaires de façon à ce que le mouvement prenne son amplitude maximale. Plus la transmission du mouvement est souple et plus le cheval engage ses postérieurs sous la masse, il va plus vite, en équilibre permanent.<br /> <br /> 4- Décoincer :<br /> <br /> Cela va avoir comme conséquence d&#8217;améliorer les connexions tendineuses, ligamenteuses et synaptiques, donc de parfaire la souplesse et la vitesse de la transmission du mouvement. Cela va avoir comme conséquence d&#8217;améliorer encore son équilibre et donc sa vitesse.<br /> <br /> 5- La technique :<br /> <br /> C&#8217;est la cession longitudinale (cf le manuel : « Cheval Oblige II ») qui va être appliquée à la lettre pour obtenir la réalisation des 3 phases de progression citées plus haut. C&#8217;est le cheval, lui-même, qui consent à effectuer ce travail car il en ressent tout le bien-être, dans son physique et son mental.<br /> <br /> 6- La périodicité :<br /> <br /> L&#8217;expérience et l&#8217;expérimentation faites de ce travail de fond, depuis une bonne vingtaine d&#8217;années créé pour obtenir un cheval-athlète, fait qu&#8217;il faut lui compter 3 séances par semaine. Pour que le cheval soit vraiment opérationnel, il faut effectuer une quarantaine de séances, soit un trimestre.<br /> <br /> 7- Le nombre de chevaux :<br /> <br /> Par jour, pour faire un travail suivi, sérieux et efficace, il ne faut pas compter plus de 5 chevaux. Occasionnellement, on peut en prendre un à trois en plus, mais uniquement pour un travail ponctuel d&#8217;une séance pour débloquer un cheval qui en aurait vraiment besoin.<br /> <br /> 8- Conclusion :<br /> <br /> Ce travail spécifique du cheval va obligatoirement l&#8217;amener au meilleur de ses possibilités. Le but est de lui donner une énergie nécessaire et suffisante pour qu&#8217;il puisse, sans puiser pour autant dans ses réserves, avoir les résultats correspondant exactement à son potentiel inné puis développé par ce travail.<br /> Il est bien évident, que les chevaux, c&#8217;est comme les humains, ils naissent tous inégaux, par nature, le capital santé n&#8217;est pas le même pour chaque individu. Il s&#8217;agit donc de bien évaluer les capacités réelles du cheval de façon à l&#8217;utiliser à bon escient.<br /> Pour résumer, la différence qu&#8217;il y a entre un cheval exceptionnel et les autres, c&#8217;est que le cheval exceptionnel possède, à la naissance, des qualités de musculation, de souplesse et donc d&#8217;équilibre quasi-parfait telles, qu&#8217;il est déjà débloqué, dénoué et décoincé et qu&#8217;il il n&#8217;a nul besoin, a priori d&#8217;être travaillé ainsi pour progresser, encore que&#8230;<br /> Une autre conséquence remarquable : le cheval exceptionnel emmène son cavalier vers la victoire, alors que pour les autres, c&#8217;est le cavalier qui doit emmener le cheval vers la victoire.<br /> <br /> <p style="text-align:right">Michel Février.</p><br /> <br /> Pour commander le manuel Cheval-Oblige:<br /> <a href="http://www.amazon.fr/dp/274830117X/">http://www.amazon.fr/dp/274830117X/</a> Tue, 07 May 2013 13:35:01 +0200 Le cheval droit existe-t-il? http://aequus.fr/articles/articles-10-144+le-cheval-droit-existe-t-il.php http://aequus.fr/articles/articles-10-144+le-cheval-droit-existe-t-il.php <strong>L&#8217;asymétrie naturelle du cheval est-elle corrigible? Le cheval droit existe-t-il? </strong><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/rectitude_cheval.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> La suite <!-- START HTML --> <a href="http://aequus.fr/upload/cheval_droitier.pdf"target ="_blank">---> ici</a> <!-- END HTML --><br /> <br /> La discussion continue sur le <a href="http://aequus.fr/forum/topic-282+le-cheval-droit-existe-t-il.php#m4754">forum </a>pour les membres inscrits et présentés. Sat, 04 Feb 2012 20:26:01 +0100 La maitrise des émotions du cheval http://aequus.fr/articles/articles-10-118+la-maitrise-des-emotions-du-cheval.php http://aequus.fr/articles/articles-10-118+la-maitrise-des-emotions-du-cheval.php <strong><span style="font-size: 20px;">La maitrise des émotions du cheval</span></strong><br /> <em><br /> Extrait du manuel "Cheval Oblige II" par Michel Février</em><br /> <br /> L'émotion se caractérise par un état de stress qui peut être d'origine mental ou physique et dont la cause est toujours<br /> déterminée par une agression extérieure à l'être vivant ou liée directement à un mal-être intérieur. <br /> La conséquence se traduit par un état d'excitation, bien ou mal ressenti, pouvant le conduire à des comportements réactifs excessifs, voire extrêmes.<br /> L'homme comme le cheval n'échappe pas à cette composante naturelle, innée, comme à tout autre être vivant fait de chair,<br /> d'os et de sang.<br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/pages/la-maitrise-des-emotions-du-cheval">Lire la suite</a> Sun, 31 Oct 2010 22:45:01 +0100 La foulée juste http://aequus.fr/articles/articles-10-117+la-foulee-juste.php http://aequus.fr/articles/articles-10-117+la-foulee-juste.php <strong><span style="font-size: 20px;">La foulée juste</span></strong><br /> Extrait du manuel "Cheval Oblige II" par Michel Février.<br /> <br /> La discipline du saut d'obstacles exige de la part du cheval une exactitude rigoureuse demandant une préparation technique des plus affinées. Pourquoi? La moindre petite faute peut être sanctionnée par une pénalité et ne peut être rattrapée : une barre qui tombe, un dérobé ou un refus devant l'obstacle, sont vus par tous, même ceux qui n'ont aucune connaissance particulière en la matière.<br /> <br /> <br /> Comment cette faute peut-elle arriver?<br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/pages/la-foulee-juste">Lire la suite</a><br /> <br /> <!-- START HTML --> <iframe src="http://rcm-fr.amazon.fr/e/cm?lt1=_blank&bc1=000004&IS2=1&bg1=000004&fc1=FFFFFF&lc1=FFFFFF&t=aequfreducfon-21&o=8&p=8&l=as1&m=amazon&f=ifr&asins=274830117X" style="width:120px;height:240px;" scrolling="no" marginwidth="0" marginheight="0" frameborder="0"></iframe> <!-- END HTML --> Sun, 31 Oct 2010 22:26:01 +0100 La doctrine équestre française http://aequus.fr/articles/articles-10-58+la-doctrine-equestre-francaise.php http://aequus.fr/articles/articles-10-58+la-doctrine-equestre-francaise.php <strong>La doctrine équestre française</strong><br /> <br /> <em>Par le Lt. Colonel MARGOT</em><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/margot.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> <!-- START HTML --> <p>LA DOCTRINE EQUESTRE FRANCAISE(Lt. Colonel MARGOT)<br /><br />L’Equitation a pour fin la soumission du cheval en vue de son utilisation par l’homme. Pour parvenir à cette soumission, 3 étapes : calme, en avant, droit. Il est évident qu’on ne peut rien obtenir d’un cheval en désordre, que celui qui ne se porte pas franchement en avant est inexploitable et que le meilleur rendement d’un cheval n’est possible que dans la mesure où l’on a su harmoniser ses forces pour atteindre la rectitude.Ces 3 étapes doivent, pendant la durée du dressage, servir de guide au cavalier et leur ordre ne saurait être interverti.Sur ce plan, toutes les Ecoles sont d’accord, la divergence est dans le style.</p> <!-- END HTML --><br /> <br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-53.php">Lire la suite...</a> Wed, 22 Sep 2010 00:08:01 +0200 Comment utiliser les jambes ? http://aequus.fr/articles/articles-10-57+comment-utiliser-les-jambes.php http://aequus.fr/articles/articles-10-57+comment-utiliser-les-jambes.php <strong>Comment utiliser les jambes ?</strong><br /> <br /> <br /> <!-- START HTML --> <p style="text-align: left;">L'action des jambes ne peut &ecirc;tre abord&eacute;e si l'on ne prend pas en consid&eacute;ration l'assiette du cavalier: On ne peut dissocier action de jambes et &eacute;quilibre g&eacute;n&eacute;ral du cavalier, qui doit avoir une parfaite ind&eacute;pendance entre son haut du corps et ses aides inf&eacute;rieures.</p> <!-- END HTML --><br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-52+comment-utiliser-les-jambes.php#m372">Lire la suite</a> Wed, 22 Sep 2010 00:00:01 +0200 Réflexions sur l'équilibre du cheval monté http://aequus.fr/articles/articles-10-43+reflexions-sur-l-equilibre-du-cheval-monte.php http://aequus.fr/articles/articles-10-43+reflexions-sur-l-equilibre-du-cheval-monte.php <strong><span style="font-size: 15px;">Réflexions sur l'équilibre du cheval monté</span></strong><br /> <br /> <!-- START HTML --> <p><span class="quart"> <p>Il semblerait que de nombreux cavaliers interventionnistes assistent leurs chevaux avec leurs mains et leur jambes en permanence, de sorte que le m&ecirc;me cheval, mont&eacute; par un cavalier qui n'intervient pas, perdra par exemple l'&eacute;quilibre dans&nbsp;les tournants, reportant exag&eacute;r&eacute;ment le poids sur l'&eacute;paule interne, le cavalier habituel ayant pris l'habitude d'agir en permanence pour corriger et aider sa monture dans les mouvements qu'il lui demande d'effectuer. <br /><br />Un cheval totalement assist&eacute; pour toutes les actions, ne prenant plus une initiative seul... est-ce le but &agrave; atteindre?</p> </span>Plus les aides utilis&eacute;es sont simples et mieux c'est :</p> <p>&lt;&lt; plus on en fait moins &ccedil;a va, moins on en fait, mieux &ccedil;a va. Il faut &ecirc;tre fain&eacute;ant &agrave; cheval, il faut savoir simplifier les choses.&gt;&gt;<br /><br />C'est avant tout une question de d&eacute;contraction g&eacute;n&eacute;rale du cheval et du cavalier li&eacute;e &agrave; une pr&eacute;paration minutieuse et coh&eacute;rente.<br /><br />Personne n'est d'accord sur l'approche &agrave; mener et chacun a sa propre m&eacute;thode, li&eacute;e &agrave; tel ou tel ma&icirc;tre ou courant de pens&eacute;e.</p> <iframe src="http://rcm-fr.amazon.fr/e/cm?lt1=_blank&bc1=000004&IS2=1&bg1=000004&fc1=FFFFFF&lc1=FFFFFF&t=aequfreducfon-21&o=8&p=8&l=as1&m=amazon&f=ifr&asins=274830117X" style="width:120px;height:240px;" scrolling="no" marginwidth="0" marginheight="0" frameborder="0"></iframe> <!-- END HTML --> Tue, 21 Sep 2010 22:55:01 +0200 Témoignage de l'utilité de Cheval-Oblige dans les soins au cheval atteint de fourbure http://aequus.fr/articles/articles-10-31+temoignage-de-l-utilite-de-cheval-oblige-dans-les-soins-au-cheval-atteint-de-fourbure.php http://aequus.fr/articles/articles-10-31+temoignage-de-l-utilite-de-cheval-oblige-dans-les-soins-au-cheval-atteint-de-fourbure.php   <br /> <p style="text-align:center"><span style="color:#993366;"><strong>Témoignage de l'utilité de Cheval-Oblige dans les soins au cheval atteint de fourbure</strong></span></p>     <br />   <br /> Contrairement aux idées préconçues, l'attitude d'extension paroxystique vers le bas ne met pas le cheval sur les épaules. <br />   <br /> Michel Février décrit dans son livre toute la progression qui amène le cheval à s'étirer de l'atlas à la dernière vertèbre de la queue. <br />   <br /> J'ai connu le cas d'une jeune jument de 3 ans, sortant d'une endotoxémie et d'une fourbure aiguë, et qui a reçu une ferrure appropriée de nature à l'aider à reconstituer son pied rn quelques mois. <br /> <br /> <br /><h4 class="stitle1"><span style="font-family: arial;">&#8226;<a href="http://aequus.fr/forum/topic-40.php"> ---&gt; Lire la suite</a></span></h4><br /><br /> <br /> <span style="color:#339966;"><em>Accès réservé aux membres Co2, inscription nécessaire pour lire la suite.</em></span> Sun, 19 Sep 2010 22:50:01 +0200 Les barres au sol http://aequus.fr/articles/articles-10-24+les-barres-au-sol.php http://aequus.fr/articles/articles-10-24+les-barres-au-sol.php <strong><span style="font-size: 20px;">Les barres au sol</span></strong><br /> <br /> <img src="http://img52.imageshack.us/img52/9585/barressolae.png" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> C'est un exercice intéressant pour les chevaux qui ont suivi toute la progression co2 et ont passé les étapes de la gymnastique à l'obstacle sur un obstacle sec, vertical ou oxer, en longe et monté.<br /> Exercice à faire sur plusieurs séances réparties dans la semaine.<br /> <br /> Prérequis:<br /> Deux barres et 6 chandeliers.<br /> Le cheval est sellé, il a été longé au préalable en étirement paroxystique vers le bas au pas et au trot, cessions longitudinales (CL)et si possible latérales Cl) acquises.<br /> Travail préalable à faire la veille sur une barre au sol en longe Colbert: venir en bout de longe au pas et au trot écouté nez le plus bas et le plus avancé possible, à cadence très régulière.<br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-41.php">Lire la suite</a><br /> <em>Accès réservé aux membres Co2</em> Sun, 19 Sep 2010 13:32:01 +0200