Visiteurs: 215392
Aujourd'hui: 65
Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Newsletter


Archives

Il n'y a pas de mauvais chevaux, il n'y a que des mauvais cavaliers.
Auteur inconnu
 
Les boiteries
 



Une boiterie est un trouble de la locomotion dû, en général, à la douleur engendrée par une lésion osseuse ou des tissus mous, pouvant être aiguë ou chronique. Elle peut se manifester au pas, au trop, galop, sur un cercle…

Une boiterie peut toucher un ou plusieurs membres. C’est pourquoi le diagnostic des boiteries comprend deux étapes : la localisation de la douleur et l’identification de la nature de la lésion.


Gradation d une boiterie




Il existe 5 grades pour caractériser une boiterie :

- Grade 1 : boiterie difficile à identifier, inconstante même sur des surfaces différentes. C’est souvent le cavalier qui indique cette boiterie.
- Grade 2 : boiterie difficile à observer en ligne, au trot, au galop, mais apparente à tout moment dans certaines conditions (par exemple sur un cercle ou sur un sol particulier).
- Grade 3 : boiterie observable à tout moment et en toutes circonstances
- Grade 4 : boiterie évidente au pas, avec une foulée réduite et un changement d’appui (abcès par exemple).
- Grade 5 : boiterie évidente avec suppression de l’appui (rupture d’un tendon par exemple)


Examen statique



Il est indispensable et se réalise avec Inspection, Palpation, Pression et Mobilisation : on regarde ce qui est normal ou pas.

Inspection



Au cours de l’inspection, on regarde s’il y a une asymétrie, des attitudes ou des postures anormales, des tares ou des défectuosités.

On regarde aussi les aplombs.

Il faut aussi détecter toute amyotrophie. Si l’animal s’appuie moins sur l’un des antérieurs, on observera une amyotrophie des muscles infra et supra épineux un niveau de cet antérieur. Pour les postérieurs, ce sont les muscles fessiers qui seront touchés.

On regarde également les sabots. Si le cheval s’appuie plus sur l’un des sabots, celui ci sera plus étalé.
L’angle au niveau du paturon doit être le même que celui au niveau de la scapula.

Palpation-Pression



La palpation fournit des renseignements complémentaires à l’inspection (évaluation de la consistance, présence de chaleur locale) tandis que la pression nous aide dans la recherche d’une sensibilité.

Elle permet de voir si amplitude des mouvements articulaires est normale et si l’animal réagit ou non.


Examen dynamique



Objectif :Identification du membre boiteux

Une boiterie peut toucher un ou plusieurs membres (antérieurs et/ou postérieurs), elle peut être de soutien ou de flexion, aigüe ou chronique.

Pour identifier le membre boiteux, il faut bien connaître la démarche normale. Cette dernière est composée de trois phases :
-phase crâniale du pas : l’animal avance le pied
-phase d’appui
-phase caudale du pas : c’est la phase de propulsion

Exemple d'un antérieur :
Un problème au niveau de la phase crâniale fait penser à une affection des muscles extenseurs ou de l’épaule.
Un problème au niveau de la phase d’appui fait penser à une affection des sabots ou des articulations ou des fléchisseurs. Lorsque la phase d’appui est affectée, le cheval peut faire des mouvements d’abduction ou d’adduction pour compenser les problèmes dus aux fléchisseurs.
Un problème au niveau de la phase caudale du pas fait penser à une affection des muscles fléchisseurs ou des ligaments suspenseurs.


Il faut également connaître la longueur normale d’une foulée. Lorsque la phase crâniale est affectée, les foulées sont plus courtes.

Selon les races et l’activité de l’animal, la locomotion est différente. Il faut donc s’entrainer en regardant la démarche normale des chevaux sur plusieurs individus.

Pour cet examen dynamique, l’idéal est de disposer d’un sol dur (pour voir si la cause de la boiterie est articulaire) et d’un sol souple non glissant (pour voir si la cause est tissulaire), sur lequel le cheval peut être mis au pas (utile à cause de la lenteur des mouvements), au trot (utile car c’est une allure symétrique), au galop (utile pour étudier les déplacements de la colonne vertébrale), en ligne droite et en cercle. On peut aussi faire reculer le cheval pour voir la coordination des mouvements.
Il existe un syndrome où la moelle spinale peut être contractée et selon la gravité, les chevaux peuvent avoir des problèmes de coordination. Il faut donc différencier un problème de coordination nerveux d’un problème de boiterie.


Tests de mobilisation




Ces tests peuvent être faits en statique ou avant de faire marcher le cheval pour voir s’il y a des douleurs articulaires ou des modifications à la suite des tests. On va imposer à chaque articulation des attitudes extrêmes de flexion et d’extension.

On réalise d’abord des tests de mobilisation passifs puis des tests dynamiques.


Evaluation du pied


(antérieur ou postérieur)

Il y a deux types de tests qui sont réalisés systématiquement.

- Test de la planche : on provoque une hyperextension interphalangienne distale. Pour cela, on tire sur le tendon profond qui fait pression sur la bourse naviculaire. On met donc le pied sur l’extrémité d’une planche et on soulève l’autre côté. Si le cheval a mal, il saute sur le côté ou s’assoit sur les postérieurs pour soulager les antérieurs. On peut alors suspecter une lésion au niveau du tendon profond.

- Pince à pied : on fait pression au niveau du talon. Ce test permet de suspecter une lésion au niveau de l’os naviculaire.

Boulet


(antérieur ou postérieur)

Test de flexion de l’articulation métacarpo ou métatarso-phalangienne : on fléchit le boulet tout en limitant la flexion du jarret/carpe. Pour ce test, il faut éviter de lever le membre. C’est à nous de nous baisser. Si une douleur est présente, elle peut être causée par une synovite, une capsulite ou de l’arthrite.



Carpe



Test de flexion des articulations du carpe : on soulève le membre au maximum en fléchissant le grasset puis on mobilise le carpe. Une douleur peut être causée par de l’arthrose, une capsulite. Ces affections sont très fréquentes chez les chevaux de course.



Epaule



Test de protraction du membre thoracique : on tient au niveau du pied et on soulève le membre. On fait alors pression sur le triceps brachial, le deltoïde, et le trapèze. S’il y a une douleur, on réalisera une radio de l’épaule et du coude.



Test de rétraction : une main garde le membre en flexion et l’autre tire le radius vers l’arrière. On fait ainsi pression sur le tendon du biceps brachial, du muscle pectoral descendant, du brachio céphalique et du trapèze. S’il y a une atteinte à ce niveau là, on observe un raccourcissement des pas avec une phase crâniale quasi inexistante.



Abduction de l’épaule : le membre est en flexion. On a une main au niveau du boulet et l’autre sur l’épaule.



Jarret



Test de flexion de l’articulation tibio-tarsienne : on s’appuie au niveau du boulet ou du sabot pour soulever au maximum le membre postérieur en gardant l’angle sagittal du cheval.



Grasset



Test de flexion de l’articulation fémoro-tibiale : On tient le membre au niveau du tibia et on tire en arrière pour faire un angle de 90° entre le tibia et le fémur.
S’il y a une douleur c’est souvent à cause d’une affection des ligaments.



Bassin



On se met derrière l’animal pour voir si les tubérosités sont au même niveau afin de détecter notamment une amyotrophie.
On prend le membre qu’on tire vers l’arrière, l’avant, le côté.
On tire le membre opposé par le pied afin de mettre la hanche en adduction.

Dos



S’il y a une douleur à la palpation du dos, il faut regarder les postérieurs qui en sont souvent la cause.
Le muscle le plus important à palper est le muscle longissimus. Si l’animal a mal à la palpation de ce muscle, il se courbe du côté où on appuie.

CONCLUSION



Une boiterie est un trouble de la locomotion.
La gradation de la boiterie doit être systématique.
L’identification du membre boiteux se fera par rapport aux anomalies de la trajectoire du pas et de l’allure.

/!\ Les manipulations des membres doivent être réalisées délicatement, le cheval pouvant avoir une réaction violente engendrée par la douleur /!\


Par Mawiie



 
Cette page a été vue 5066 fois