Derniers articles http://aequus.fr Derniers articles (C) 2005-2009 PHPBoost fr PHPBoost CSO La France reste dans la course http://aequus.fr/articles/articles-2-110+cso-la-france-reste-dans-la-course.php http://aequus.fr/articles/articles-2-110+cso-la-france-reste-dans-la-course.php CSO La France reste dans la course <br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/kevin_staut_lexington.png" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> Kevin Staut, le 5 octobre, à Lexington.<br /> La France, 3 lundi de l'épreuve dite de chasse (une variante de l'épreuve de vitesse), a rétrogradé de deux places à<br /> l'issue de la première manche de la Coupe des nations de saut d'obstacles des Jeux équestres mondiaux, mardi 5 octobre,<br /> à Lexington. Kevin Staut, le Français, champion d'Europe et n° 1 mondial de la discipline, qui avait très mal débuté (70<br /> dans l'épreuve de chasse), a assuré, mardi, avec un parcours sans faute.<br /> Les Tricolores ont été pénalisés par les deux fautes d'Olivier Guillon, tandis que Patrice Delaveau et Pénélope Leprévost<br /> en commettaient une chacun.<br /> <br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/pages/cso-la-france-reste-dans-la-course">Lire les commentaires</a><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/le_monde_fr.gif" alt="" class="valign_" /><br /> <a href="http://www.lemonde.fr/abojournal/index.html?xtor=AL-1">s'abonner au monde</a> Fri, 08 Oct 2010 03:20:01 +0200 ...sous la bombe de Kevin Staut http://aequus.fr/articles/articles-2-97+sous-la-bombe-de-kevin-staut.php http://aequus.fr/articles/articles-2-97+sous-la-bombe-de-kevin-staut.php <strong><span style="font-size: 20px;">sous la bombe de Kevin Staut</span></strong><br /> <em>Journal Le Monde du 24.09.10 par Pierre Nigay</em><br /> <br /> <img src="http://img137.imageshack.us/img137/1074/kevinstaut.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> Difficile d'imaginer qu'au départ Kevin Staut ne voulait pas monter son cheval Kraque Boom, qu'il ne jugeait pas apte au plus haut niveau. Depuis sept ans, pourtant, le couple Kraque Boom-Staut rafle les titres. "On a appris à se connaître. Il m'a permis de remporter mes premiers concours. Aujourd'hui, j'ai moins de temps à consacrer à mes chevaux, mais il est essentiel que je les voie en dehors des compétitions. Je fabrique vraiment ma relation avec eux." Un travail qui paye. Après son sacre européen à Windsor en août 2009, Staut est devenu à l'été 2010 le premier n° 1 mondial français de saut depuis Eric Navet en 1992.<br /> <br /> Avant de s'envoler pour les Jeux équestres mondiaux, le jeune homme revient sur son ascension. "Tout est allé très vite, il y a trois ans je devais être 150e mondial. Je n'ai pas envie de prendre du recul, de me satisfaire de ce palmarès. J'ai conscience des progrès que je dois accomplir et je préfère me projeter sur les championnats du monde qui débutent ce samedi puis sur la saison indoor." Mais n'éprouve-t-il pas tout de même une fierté légitime à dominer sa discipline ? "Je suis bien sûr heureux, mais ce que tout cela m'a apporté, c'est de la crédibilité vis-à-vis du milieu et des gens avec qui je travaille. Cela me donne une liberté supplémentaire, on me laisse tranquille", assure le Francilien. "Avoir la capacité de choisir, c'est vraiment confortable."<br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-74.php">Lire la suite</a><br /> Sun, 26 Sep 2010 15:31:19 +0200 La main du cavalier à l'obstacle http://aequus.fr/articles/articles-2-66+la-main-du-cavalier-a-l-obstacle.php http://aequus.fr/articles/articles-2-66+la-main-du-cavalier-a-l-obstacle.php <strong><span style="font-size: 20px;">La main du cavalier à l'obstacle</span></strong><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/main_cavalier_obs.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> "Toutes les fois que le cheval est placé dans des conditions matérielles l'éclairant sur ce qu'il a à faire, le seul instinct de l'animal devient, pour l'emploi de ses forces, un guide autrement sûr que les aides de son cavalier. Ainsi en est-il lorsque le cheval doit parcourir des terrains difficiles, accidentés, ou passer ou franchir des obstacles. Si souvent, d'ailleurs, la main du cavalier, loin d'aider le cheval, l'entrave dans ses actions, l'empêche d'utiliser tous les moyens que la nature lui a départis ! Pour lui, une main ignorante, indiscrète, c'est l'ennemi."<br /> <br /> Souvenirs du Général L&#8217;Hotte<br /> Le meilleur révélateur de la compétence d&#8217;un cavalier, ce sont ses mains, car elles témoignent à la fois de l&#8217;indépendance de ses aides, donc de son équilibre à cheval, mais aussi de la communication qui s&#8217;établit avec sa monture.<br /> <br /> Les mains servent à contrôler et à régler l&#8217;impulsion. Faut il tenir ou rendre, et à quel moment ? Tout est question de dosage...<br /> <br /> <br /> N&#8217;importe quel cavalier peut envoyer un cheval sur la main, mais c&#8217;est ce qu&#8217;il fait ensuite qui importe, une fois que le cheval est à « sa »main. La remise de main est une action subtile, difficile à percevoir pour la personne à pied qui observe le cavalier. <br /> <br /> A l&#8217;obstacle, la faute la plus courante du cavalier est d&#8217;entraver le mouvement de balancier de l&#8217;encolure du cheval, punissant inconsciemment ce dernier de sorte que quand le cavalier reprend ses rênes, il ne ressente plus le besoin naturel de s&#8217;accrocher et soit en mesure en cas d&#8217;imprévu, de faire des remises de main sans appui, dans le but de ne pas offenser la bouche du cheval intempestivement, lorsque le cavalier a pris du retard sur le cheval (taxi). <br /> <br /> Bien sûr, il est plus aisé de contrôler la direction et de retenir le cheval en restant assis dans sa selle qu&#8217;en restant léger au dessus du cheval en toute circonstance, mais c&#8217;est au détriment du respect de son dos et de sa bouche. il me semble important d&#8217;apprendre en premier à rester léger.<br /> <br /> Deux écoles :<br /> <br /> Jusqu'au milieu du XXème siècle, les mains du cavalier restaient posées de chaque coté de l&#8217;encolure pour accompagner le mouvement, de sorte qu&#8217;on pouvait imaginer une ligne entre la bouche du cheval, la main du cavalier et les hanches du cavalier.<br /> <br /> L&#8217;immense avantage de ce style est de permettre au cavalier de conserver le contact en permanence avec son cheval, mais il requiert de la part du cavalier un équilibre parfait.<br /> <br /> <br /> La tendance actuelle est pour le cavalier de conserver les mains sur le sommet de l&#8217;encolure de son cheval, coudes pliés, c&#8217;est une attitude plus sécurisante pour le cavalier qui peut toujours en cas d&#8217;imprévu s&#8217;agripper à la crinière ou de s&#8217;appuyer sur l&#8217;encolure de son cheval. Imaginons donc une ligne entre la bouche du cheval, les mains du cavalier et ses épaules. <br /> <br /> Inconvénient de cette méthode : la perte de contact au planer qu&#8217;il faudra restituer à la réception, avec autant de tact que possible et sans à-coups.<br /> Conclusion: <br /> <br /> Quelle que soit la méthode choisie, l&#8217;important au final est de ne pas gêner la bouche du cheval ni son mouvement.<br /> <br /> Le but à atteindre dans l&#8217;hypothèse d&#8217;un cheval bien dressé est de pouvoir aussi souvent que possible observer une descente de mains y compris sur les obstacles, afin de conserver au cheval sa spontanéité dans l&#8217;expression de son geste.<br /> <br /> Rester attentif en permanence et acquérir le sentiment de l&#8217;équilibre et de l&#8217;impulsion sans gêner le cheval, dans la légèreté sont les conditions nécessaires pour parvenir à une décontraction générale du couple cheval-cavalier. Wed, 22 Sep 2010 11:17:01 +0200 Equilibre du cavalier à l'obstacle http://aequus.fr/articles/articles-2-65+equilibre-du-cavalier-a-l-obstacle.php http://aequus.fr/articles/articles-2-65+equilibre-du-cavalier-a-l-obstacle.php <span style="font-size: 20px;"><strong>Equilibre du cavalier à l'obstacle</strong></span><br /> <br /> <img src="http://aequus.fr/upload/obstacle_serrer_genoux.jpg" alt="" class="valign_" /><img src="http://aequus.fr/upload/obstacle_soulever_cheval.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> <br /> Accompagner le cheval sur ses sauts est important pour ne pas offenser sa bouche, que ce soit lors de la prise d'appel, au cours de laquelle il doit pouvoir avancer son bout du nez, mais aussi pendant les phases ascendante et descendante du saut. <br /> <br /> Le plus simple est de garder les mains sur le sommet de l&#8217;encolure et de penser à les avancer quitte à perdre le contact légèrement pendant le planer, pour le reprendre en douceur avant la réception. <br /> Cela exige un apprentissage, mais le confort du cheval est à ce prix et sa bonne volonté restera intègre même sur de gros obstacles. La position du cavalier va de pair avec cette faculté de rester indépendant avec le haut du corps :<br /> <br /> Si le cavalier a les genoux serrés, il crée un point fixe, qui l'empêche d'accompagner le mouvement, déséquilibrant le cheval dont le centre de gravité se trouve modifié de façon inattendue : le cheval creuse son dos et saute à plat, le bas de jambe du cavalier recule. Les moyens du cheval dans ce cas sont mis à l&#8217;épreuve car il est obligé de sauter plus haut et plus long pour couvrir l&#8217;obstacle : c&#8217;est un saut inutile<br /> <br /> Il n'existe pas une bonne position du cavalier à l'obstacle, mais certaines composantes sont invariables, certains gestes gênent le cheval alors que d'autres favorisent un saut décontracté.<br /> La dynamique du saut implique que le cavalier se lie au saut par un mouvement accordé à celui de son cheval.<br /> <br /> Le capitaine d'un chalutier ne soulève pas son bateau pour franchir une vague, de la même manière que le cavalier n'enlève pas son cheval au dessus de l'obstacle.<br /> <img src="http://aequus.fr/upload/bateau_vague600.jpg" alt="" class="valign_" /><br /> Cela ne veut pas dire pour autant rester totalement passif pour le cavalier.<br /> <br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-328.php">Lire la suite</a> Wed, 22 Sep 2010 11:01:01 +0200 Hyperflexion, Rollkur, overbending du cheval http://aequus.fr/articles/articles-2-64+hyperflexion-rollkur-overbending-du-cheval.php http://aequus.fr/articles/articles-2-64+hyperflexion-rollkur-overbending-du-cheval.php <strong><span style="font-size: 20px;">Hyperflexion, Rollkur, overbending du cheval</span></strong><br /> <br /> Cette technique de travail controversée qui consiste à enrouler l'encolure du cheval à l'extrême, ployant l'encolure à la troisième cervicale, menton dans le poitrail, fait plus que jamais débat dans le monde du dressage. Point de polémique ici, l'auteur tente de peser le pour et le contre, dans le but de cerner la question. <br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/forum/topic-56.php#m376">Lire la suite...</a><br /> Wed, 22 Sep 2010 10:50:40 +0200 Comment enseigner à son cheval à bien tourner ? http://aequus.fr/articles/articles-2-5+comment-enseigner-a-son-cheval-a-bien-tourner.php http://aequus.fr/articles/articles-2-5+comment-enseigner-a-son-cheval-a-bien-tourner.php Les chevaux sont souvent en déséquilibre sur les épaules et notamment sur l'épaule interne lorsqu&#8217;ils tournent à droite.( les chevaux ont souvent du mal à s'incurver ) Ils donnent envie à leur cavalier de les monter avec une rêne d'appui intérieure, la main intérieure passant la crête de l'encolure vers la rêne extérieure, ou bien à les faire tourner comme en liberté, c'est-à-dire avec le bout du nez vers l&#8217;extérieur. C'est ce qui est couramment enseigné dans les clubs ou les écuries de concours.<br /> L'erreur consiste à effectuer ces actions, qui sont un palliatif au déséquilibre du cheval, mais en opérant ainsi, les cavaliers n'apprennent à leur cheval qu'à attendre du cavalier ces actions là, et ils n'enseignent en aucun cas au cheval à se porter seul, en équilibre et léger à la main.<br /> <br /> <a href="http://aequus.fr/pages/comment-enseigner-a-son-cheval-a-bien-tourner">Lire la suite</a> Sun, 15 Aug 2010 00:00:01 +0200