Visiteurs: 292392
Aujourd'hui: 84
Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Newsletter


Archives

Les chevaux et les poètes doivent être nourris, non engraissés.
Charles IX
 
Rss La pomme: Bonne pour le cheval, bonne pour l'humain.
La pomme: Bonne pour le cheval, bonne pour l'humain.



Auteur: Cannon Hamilton

Le principal ingrédient pour lutter contre les atteintes du temps, ce sont les antioxydants.
Il existe plusieurs sortes d'antioxydants. les meilleurs sont les antioxydants phytochimiques (ceux qui proviennent des plantes). La pomme en est très riche.

En avril 1999, une étude a montré que les antioxydants de la pomme empêchaient le cholestérol de s'oxyder et de se déposer. Cela explique en partie l'effet positif de la pomme sur le cholestérol.

Maisses bienfaits ne se limitent pas à cela:
Les flavonoïdes contenus dans la pomme réduisent les risques de cancer et surtout les risques de problèmes cardiaques.

Une étude menée en 1996, publiée dans le British Medical Journal, montre que la prise de flavonoïdes diminue considérablement la mortalité.

Il y a, bien sûr, la forte concentration de pectine dans la pomme, une fibre végétale qui a la propriété d'éloigner le cholestérol de notre corps. Curieusement, la pectine de pomme diminue la quantité de LDL (le mauvais cholestérol) et augmente celle de HDL (le bon cholestérol). Mais les résultats sont si spectaculaires qu'il doit y avoir un autre élément actif en action.
En effet:
La pomme (avec le pamplemousse) est le fruit qui contient la plus forte densité d'acide D-Glucarique.
Lorsque l'on nourrit nos animaux avec cet acide, leur taux de mauvais cholestérol chute rapidement.

La vitamine C contenue dans une pomme couvre 8 % des besoins quotidiens. Non seulement cette vitamine C est naturelle, mais elle est bio-disponible, c'est-àdire qu'elle est très facilement assimilée par l'organisme, plus efficace que la vitamine C de l'orange.

La pomme facilite la digestion et l'élimination:

Non seulement les fibres de la pomme font baisser le taux de cholestérol en entraînant les dépôts graisseux hors du corps, mais en plus elles facilitent le transit intestinal. Si l'humain souffre de constipation, la pomme peut l'aider.

D'après le Dr Andrei Dracea et Jackie Séguin:

" Les pommes sont bénéfiques aux diabétiques puisqu'elles ne provoquent pas, malgré leur teneur en sucre, l'apparition d'un taux élevé de sucre dans le sang après leur consommation. Elles abaissent la pression artérielle. Comme les pommes rassasient, elles seront les bienvenues pendant un régime amaigrissant ".

La pomme donne un sentiment de satiété - elle coupe la faim - régule le taux de sucre dans votre sang (moins de fringales), abaisse le taux de mauvais cholestérol. Elle est aussi, selon l'enseignement de Rudolf Steiner, indispensable en cas d'allergies et d'intoxication de l'organisme.

Le mot "pommade" vient du mot "pomme". Les belles Italiennes de l'Antiquité avaient en effet remarqué que la pomme écrasée est excellente pour la peau. Elle resserre les pores, les nettoie et nourrit le derme.


Producteur en illustration :
Les vergers de Bagatelle
82210 Saint Nicolas de la Grave

 
 
Note: 5
(1 note)
Ecrit par: sleipnir, Le: 21/09/10