Visiteurs: 271508
Aujourd'hui: 44
Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Newsletter


Archives

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi : - ceux qui voulaient faire la même chose, - ceux qui voulaient le contraire, - et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire.
Lao Tseu
 
Rss La Dermatite Estivale Récidivante
La Dermatite Estivale Récidivante

Certains insectes piqueurs (et en particulier des petits moustiques appelés Culicoides) sont à l'origine de réactions de type allergique désignées sous le terme de Dermatite Estivale Récidivante des équidés. C'est une des affections cutanées les plus fréquemment observées chez les chevaux, mais poneys et chevaux de race arabe semblent y être particulièrement sensibles.

Il s'agit en fait d'une réaction allergique vis-à-vis de la salive de ces différents insectes piqueurs. Les premières piqûres assurent la sensibilisation de l'animal ; les piqûres suivantes vont révéler cet état de sensibilisation. Il s'en suit tout un processus réactionnel avec production d'histamine et formation d'œdèmes cutanés. C'est une réaction d'urticaire qui ira en s'amplifiant au fur et à mesure de nouvelles piqûres d'insectes.

Cette maladie débute au printemps, s'intensifie au cours de l'été puis disparaît en fin d'automne lorsque les moustiques ne sont plus actifs. Les lésions cutanées sont le plus souvent localisées à la base de la queue, à l'encolure, au garrot et même aux oreilles. La peau présente de nombreuses boursouflures et une dépilation. Ces lésions font l'objet de surinfections bactériennes. Les démangeaisons sont toujours très intenses. Une allergie semblable est observée chez le chien avec les piqûres de puces.

Le traitement de cette maladie cutanée nécessite le plus souvent d'employer des corticoïdes et des lotions calmantes appliquées localement. La prévention est souvent illusoire; l'application régulière d'insecticides dérivés des pyrèthres a une certaine action répulsive contre les insectes piqueurs.
 
 
Note: 5
(1 note)
Ecrit par: sleipnir, Le: 23/09/10