Visiteurs: 292392
Aujourd'hui: 84
Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Newsletter


Archives

Les chevaux et les poètes doivent être nourris, non engraissés.
Charles IX
 
Rss Efficacité de la mésothérapie dans le traitement des dorsalgies chez le cheval
ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE DE EFFICACITÉ
DE LA MESOTHERAPIE DANS LE TRAITEMENT
DES DORSALGIES CHEZ LE CHEVAL

par
Aude DESPRAIRIES


Taille: 987 Ko (1 010 884 octets)
Document pdf


Résumé
Basée sur les propriétés de la peau, une technique thérapeutique est apparue au milieu du XXéme
siècle : la mésothérapie. Ce procédé permet de traiter de nombreuses affections, principalement en
traumatologie et en médecine sportive. Ce traitement peu invasif, à moindre risque et peu onéreux, est
principalement utilisé chez le cheval pour traiter les dorsalgies et les cervicalgies interférant sur les
performances sportives de l’animal.
L’évaluation clinique, avant et après mésothérapie de la région dorsale, de 14 chevaux présentant
des signes de dorsalgie a révélé une amélioration de la locomotion du cheval dans 50% des cas. De
nombreux facteurs extérieurs n’ont pas facilité le jugement du clinicien qui a évalué la locomotion des
chevaux en aveugle. L’avis des cavaliers a aussi été pris en compte 15 jours après le traitement : dans 55%
des cas ils ont été satisfaits de l’amélioration de la locomotion de leur cheval au travail après le traitement.
Par ailleurs, cette étude a mis en évidence qu’une amélioration clinique est parfois insuffisante pour
l’exploitation sportive des chevaux ; d’autres traitements peuvent alors être associés à la mésothérapie pour
obtenir de meilleurs résultats.


LES PRINCIPES DE LA MESOTHERAPIE
Le terme de mésothérapie prend sa signification de deux racines grecques : mésos qui
signifie le milieu, représenté par le milieu de la peau c'est-à-dire les tissus d’origine
mésodermique et par le milieu de la zone douloureuse, et thérapéïa qui signifie le
traitement. Il s’agit donc d’une méthode thérapeutique visant à introduire une petite
quantité de produits, dans la zone douloureuse.

Pour lire le document, cliquer ici
 
 
Note: 5
(1 note)
Ecrit par: sleipnir, Le: 15/09/10